• Avortement

    Le Japon et l'avortement

    Le Japon et l'avortement:

    Il est très surprenant d'apprendre que l'avortement est techniquement illégal au Japon! Criminalisé en 1880, pour lutter contre les infanticides, les textes ont été amendés au fil du temps pour finalement comporter deux exceptions:

    • un risque pour la vie de la mère.
    • l'impossiblité financière d'assumer l'enfant.

    L'avortement n'est pas couvert par l'assurance maladie, sauf si la vie de mère est en danger, et coûte entre 80,000¥ et 500,000¥ (soit entre 800 et 5000 euros).

    Ceci dit, 210,000 avortements ont lieu chaque année au Japon, essentiellement sous la clause socio-financière (en 1955, le nombre d'avortements a même atteint le chiffre de 1,150,000). Donc, en pratique, l'avortement n'est pas un problème. 

    Mais bon!, il est un peu choquant de se dire qu'il suffirait de peu pour que cela deviennent une impossibilité puisque il est techniquement puni par la loi.

     

    Article disponible sur : http://www.japantimes.co.jp/news/2013/03/24/national/abortion-controlled-by-the-state/#.UWA2ypNTCSo

    « "Cool Japan"Tatouage et kanji »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    flobegin
    Samedi 6 Avril 2013 à 19:30
    je suppose que les justificatifs sont pas essentiels pour les finances, en, plus. ..
    2
    sigilla Profil de sigilla
    Dimanche 7 Avril 2013 à 09:26

    @flobegin non, je ne pense pas. Seule la déclaration du docteur semble suffire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :