• Ecole et absences

    Une vue du système scolaire japonais

    Suite à un reportage qui m'a laissé interloqué, je fais un petit billet sur l'école au Japon, plus précisément sur les enfants qui ne vont pas à l'école.

    Comme en France, l'école est obligatoire jusqu'à 16 ans au Japon. Mais chaque département a des piles de dossiers d'enfant qui devraient être scolarisés.....et ne le sont pas. C'est à partir de là que les choses se gâtent!

    Les écoles ont un système de visite à domicile mais évidemment aucun pouvoir réel. Quand un enfant commence à manquer l'école, voir ne s'est jamais présenté à la dite école, un professeur vient voir la famille. Si les parents refusent de les laisser rencontrer leur enfant ou d'ouvrir la porte, la visite s’arrête là! Et c'est là que c'est ahurissant! Tout s'arrête là!

    Rien n'est fait! Aucun signalement à la police, ou s'il y en a un, pas de mouvement de leur part! Des excuses comme "il est malade", "je l'ai envoyé chez mes parents", "il ne veut pas aller à l'école", ou simplement "il n'est pas là" suffisent. Cas extrême, la jeune fille du reportage n'a jamais mis les pieds à l'école de sa vie! Sa mère l'a gardée enfermée dans sa chambre pendant près de 15 ans. Quand elle en est enfin sortie vers 16 ans, elle pesait 30 Kg pour 1m30! Elle se rappelle les visites des instituteurs et des professeurs de collège que sa mère renvoyait sur de telles excuses. Evidemment, ces professeurs n'ont aucun pouvoir légal pour exiger la présentation de l'enfant. Son message était que ces absences couvrent des cas de maltraitance et que les choses doivent changer pour les aider.

    Ce qui m’époustoufle, c'est que font les autorités? Comment un enfant peut manquer toute l'école primaire et le collège sans que personne ne bouge?

    D'après mon beau-père, la police refuse encore beaucoup de s'immiscer dans les problèmes de la famille, que ce soit violences conjugales ou maltraitance. Reste d'une société patriarcale, basée sur a famille!

    Le reportage ne mentionnait pas si les autorités avaient été saisi à un moment ou un autre. Du politiquement correct? Sur beaucoup de points, la société reste très moyenâgeuse, il faut le reconnaître! Et tout ce qui touche à la famille semble sacro-saint, ce qui fait que les politiciens refusent de s'en occuper, même pour améliorer les choses!

    « Travaux (photos)Goshûgi 御祝儀 »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Septembre 2014 à 17:46

    bonjour le système scolaire!

    2
    Mardi 16 Septembre 2014 à 17:53

    Incroyable, non!! Le moyen-age sur certains points le Japon, je le dis toujours!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :