• Le métro japonais!

    L'heure de pointe japonaise!

    Et voila mon petit remplacement fini! C'était bien agréable de se lever pour aller travailler le matin, même si c'était un peu tôt! Cela m'a inspiré pour vous faire un petit article sur l'heure de pointe japonaise. 1h10 de train et 3 changements!

    Donc le matin, levée à 5h pour partir ver 5h30 à vélo à la gare et prendre le train local de 06h07 en direction de Tôkyô. Tout le monde est en double rang au niveau de l'ouverture des portes, à attendre le train. Il y a déjà beaucoup de monde et pas une place assise en vue. Heureusement qu'à la station suivante, un rapide qui part du quai opposé et beaucoup de monde transfère. Parmi les usagers, des hommes en costume qui vont au travail. La moitié somnole (j'avoue moi aussi), voir dort affalé sur l'épaule de son voisin, et l'autre moitié sont sur leur portable. Ceux qui n'ont pas eu la chance d'avoir une place assise sont serrés comme des sardines. Et là, on peut bénir l'hygiène sans reproche des japonais! Pas une mauvaise odeur, ou de vieilles auréoles de sueur sous les bras!

    Il y a aussi beaucoup de collégiens et lycéens. Vont-ils loin à l'école? Ou bien vont-ils à l'entrainement matinal de leur "bukatsu" 部活, les clubs de sport et autres activités culturelles de l'école? C'est très bien ces activités après l'école, sauf qu'en ce qui concerne les clubs sportifs, c'est souvent pire que l'armée! Evidemment, cela dépend des écoles et des professeurs qui animent le club. Mais les entraînements avant la classe et après la classe sont communs, le samedi et le dimanche ne sont pas rare. Et dans les cas extrêmes, tous les jours pendant les vacances scolaires. A ce rythme, on se demande quand ils ont le temps d'étudier! Précisons que l'adhérence à un club est fortement conseillé, mais pas obligatoire! A partir du lycée, certains choisissent plutôt de prendre un petit boulot, dit arubaito アルバイト, qui là encore peut être très prenant.La jeune fille à qui j'enseigne a 15 ans et est en première année de lycée. Elle travaille quelques heures après l'école tous les jours (sauf le mercredi), et le samedi et dimanche environ 8h/jour.

    Pour revenir à notre métro! Le point qui m'a poussé à écrire ce petit texte pour râler: les reniflements! c'est insupportable! Bon je sais bien que c'est culturel et qu'en Asie, on ne se mouche pas, mais qu'en vous avez quelqu'un qui vous renifle dans les oreilles non-stop pendant 20 mn (le temps d'un trajet pour changer de train), j'ai envie de hurler ou de frapper quelqu'un. d'ailleurs, ici, l'équivalent des kleenex ressemble à des papiers à cigarette. Pas vraiment besoin d'en acheter, ils les distribuent gratuitement dans la rue avec des pub!

    Le point positif, c'est qu'ici à 5h30, le soleil est déjà levé. C'est moins dur de pédaler jusqu'à la gare quand il fait grand jour et que vous avez l'impression qu'il est 7 ou 8h du matin (c'est fou ce que le corps est conditionné au rythme du soleil!).

    Bon, maintenant que je suis revenue, je vais recommencer à publier un peu. Les prochains articles: les belles manières de la jeune femme japonaise! Tout un programme!

    « Zéro poubelleTsuyu »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Juin 2014 à 21:25

    Surprenant la façon dont vivent les japonnais... yes

    2
    Samedi 7 Juin 2014 à 23:38

    happy Oui, des fois je trouve aussi!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :