• Retraite japonaise en bourse!!!!

    La retraite joue en bourse et ....................perd!!

    La retraite perd en bourse!!!

    Incroyable!! Un organisme de retraite publique a perdu 5 trillions de yens en 2015! Et ce n'est pas la première fois!

    Et oui! Les fonds de pensions peuvent jouer investir comme ils veulent, sur des fonds japonais ou étrangers!!

    Probablement parce que le gouvernement est tellement endetté qu'il n'arrive pas à payer les retraites (qui sont d'ailleurs misérables)!

    Parce qu'il faut savoir que la retraite publique tourne autour de 60000 yens (525 euros environ) par mois. Pas de quoi payer son loyer!

    Beaucoup de gens affiliés à la retraite publique (comme moi!) ne payent pas, soit qu'ils cotisent dans une retraite privée, soit qu'ils n'ont pas les moyens de cotiser.

    Moi, je paye un peu plus de 16 000 yens (143 euros environ) par mois de ma poche car mon travail ne cotise pas pour moi. Je suis à mi-temps, je n'ai donc pas le statut shain 社員et donc hors des bénéfices sociaux. (A ma charge les cotisations sécu et retraite!!!)

    Ce n'est pas comme en France où les cotisations sont prélevées sur la paye.

    Rajoutons qu'il y a bientôt plus de retraité que de cotisants (si ce n'est pas déjà le cas, je ne suis plus au clair).

    Donc depuis quelques années, les fonds de retraite essayent de compenser en investissant sur les marchés. Résultat des course: une perte de 43 milliard d'euros en 2015.

    Mais ils ont fait mieux en 2009: 9,3 trillions de yens (si je ne me trompe pas un peu moins de 90 milliards d'euros!).

    Bon, vous me direz, il faut regarder les gains et comparer mais je suis contente de savoir à quoi servent mes cotisations!!!bad

     

    « Parc floral d'Ashikaga IIHisashiburi! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :